DaFuckingBlueBoy » Blog Archive » Plus con qu’une mouche

Plus con qu’une mouche

Question : Qu’est-ce qui traverse l’esprit d’une mouche lorsqu’elle s’écrase contre un pare-brise ?

Réponse : son cul… et peut-être les regrets d’une vie fuguasse et futile à rechercher LE caca utopique.

En effet, des scientifiques de l’Institut médical Howard Hughes ont cartographiés le cerveau de drosophile femelle adulte grâce à deux microscopes électroniques à grande vitesse, 7.062 tranches de cerveau et 21 millions d’images. Et il est assez complexe.

« Ces petits insectes sont capables d’apprendre, de se souvenir. Ils savent distinguer les endroits sûrs des endroits dangereux. Ils ont des séquences élaborées de parade nuptiale et de toilettage », raconte le neuroscientifique Davi Bock.

D’après cette étude, les mouches seraient aussi d’avantage attirées par les personnes qui écoutent cette chanson.

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.