DaFuckingBlueBoy » Blog Archive » G.I.Joe Lazer

G.I.Joe Lazer

Lors de la Guerre Secrète de 1984 contre les zombies, le commando jamaïcain Major Lazer perdit son bras droit.
L’armée américaine le récupéra et lui greffa à la place une arme expérimentale bardée de lasers.
Maintenant à la solde d’un gouvernement rebelle sous les ordres du MI5 et de la CIA, Major Lazer opère dans le monde en tant que mercenaire d’élite.
Son identité civile officielle est celle d’un simple Trinidadien possédant une boite de nuit et venant de sortir un nouvel album

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.